Bienvenue sur le site de l'Ambassade d'Algérie à Tachkent ✍ Rue Tafakkur 1er passage N:41 Tachkent 100070 ✍ TEL: 998-71-281-50-54; 281-55-65 ✍ Fax: 998-71-120-61-80 ✍ ambassade@algerie.uz


Haut

Texte intégral du message du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika à l'occasion de la fête de la Victoire. (APS,18/03/2019)


ALGER - Le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika a adressé, lundi, un message au peuple algérien à l'occasion de la fête de la Victoire, célébrée le 19 mars. En voici la traduction APS:

"Mesdames, Messieurs,

Nous célébrons, aujourd'hui, la fête de la Victoire, une appellation digne de cette mémorable journée du 19 mars 1962, date à laquelle nous avions remporté une victoire éclatante face à l'occupant qui n'avait d'autre choix que de se résigner et de reconnaitre notre droit légitime à l'indépendance et à la souveraineté.

Cette victoire fut le couronnement d'une rude résistance de plus d'un siècle, ayant opposé un occupant oppresseur, doté de capacités militaires de renommée mondiale à un peuple désarmé mais fort d'une volonté de fer et d'une foi inébranlable en une victoire certaine.

Le colonisateur qui faisait preuve de barbarie et de cruauté hors pair, n'a pu exterminer notre peuple durant le 19e siècle, tout comme il a échoué dans toutes ses tentatives visant à aliéner notre identité, en dépit du grand nombre de colons qu'il voulait installer en Algérie, de ses politiques d'oppression et ses tentatives d'affamer notre peuple et de répandre l'analphabétisme et l'ignorance parmi ses enfants.

En effet, la barbarie coloniale n'a pu entamer notre détermination à arracher la liberté, même si le prix en a été des massacres à l'instar de ceux de la journée mondiale de la victoire contre le nazisme, un 8 mai 1945, qui ont fait des dizaines, voire des centaines de milliers de Chouhada, hommes, femmes et enfants.

Les massacres de 1945 attisèrent la flamme de la résistance auprès du peuple qui déclenche, un certain 1er novembre 1954, une Guerre couronnée de la victoire, de la liberté et de l'indépendance.

Je saisis cette opportunité, pour m'incliner avec déférence à la mémoire de nos glorieux Chouhada, et je tiens également à adresser mes salutations fraternelles et chaleureuses à mes compagnons d'armes, moudjahidine et moudjahidate, toujours en vie, priant Dieu Tout puissant d'accueillir ceux qui nous ont quittés, en Son vaste paradis, aux côtés de ceux qu'Il a comblés de Ses bienfaits et entourés de Sa grâce éternelle.

Mesdames, Messieurs,

La célébration de tels évènements mémorables, nous offre l'opportunité de méditer les réalisations accomplies jusque-là et de se tourner vers l'avenir qui sied à la grandeur de l'Algérie.

A ce propos, je ne puis que m'enorgueillir de toutes les réalisations accomplies en Algérie depuis l'indépendance grâce à la détermination de son vaillant peuple, autant de réalisations en termes de construction et d'édification, mais aussi s'agissant d'une grande capacité de surmonter les épreuves et tragédies de la part d'un peuple enclin à faire prévaloir la fraternité, la concorde et la réconciliation.

Notre pays s'apprête à changer son régime de gouvernance et à renouveler ses systèmes politique, économique et social à la faveur de la Conférence nationale inclusive qui se tiendra dans un très proche avenir avec la participation de toutes les franges du peuple algérien.

La mission de cette conférence est d'autant plus sensible, que c'est à elle que revient la tâche d'émettre des décisions cruciales, à même d'opérer le bond qualitatif que réclame notre peuple, notamment les jeunes, un bond que cristallisera une révision constitutionnelle globale et profonde, laquelle sera soumise par référendum à l'approbation du peuple.

Une révision constitutionnelle qui préludera à un nouveau processus électoral qui verra l'élection d'un nouveau président.

Mesdames, Messieurs,

La Conférence nationale inclusive aura la mission de délibérer, en toute liberté, de l'avenir socio-économique du pays, un avenir chargé de défis dans ce domaine, d'où l'impératif d'un consensus national sur les objectifs et les solutions à même d'atteindre une croissance économique forte et concurrentielle, une croissance qui garantirait la continuité de notre modèle social basé sur la justice et la solidarité.

Cette voie contribuera, inéluctablement, à faire sortir l'Algérie de sa dépendance aux hydrocarbures et aux fluctuations des cours du pétrole sur les marchés internationaux.

La consolidation de notre pays au double plan économique et social, lui permettra de mieux préserver son unité territoriale et sa sécurité dans un environnement direct en pleine effervescence, et dans un monde menacé par les risques de crises multiformes.

Il est vrai que l'Algérie est forte d'une Armée nationale populaire (ANP), digne héritière de l'Armée de libération nationale (ALN), une armée connue pour son haut niveau de professionnalisme et ses sacrifices exemplaires, mais il n'en demeure pas moins que sa sécurité et sa stabilité en appellent également à un peuple qui soit à la hauteur de ses aspirations socio-économiques et culturelles. Un peuple qui doit prêter main forte à son armée pour préserver l'Algérie contre les dangers extérieurs, et jouir de la quiétude et de la stabilité.

Tel sera l'avenir qui constituera, avec l'aide de Dieu, la meilleure reconnaissance envers nos glorieux chouhada et nos vaillants moudjahidine.

Tel est l'objectif suprême que je me suis engagé à concrétiser avant la fin de mon parcours présidentiel, à vos côtés et à votre service, pour que l'Algérie vive, dans un avenir proche, une transition harmonieuse et assiste à la remise de ses rênes à une nouvelle génération afin de poursuivre notre marche nationale vers davantage de progrès et de bien-être à la faveur de la souveraineté et de la liberté.

Vive l'Algérie, Gloire à nos martyrs".


AMBASSADE D'ALGERIE 2017